La chantilly

Pour réussir une chantilly il faut d’abord avoir compris de quoi il s’agit.

C’est donc d’une mousse, un mélange entre un liquide et un gaz, c’est-à-dire qu’en fouettant la crème, on va séparer les molécules de gras et insérer entre elles des molécules d’air.

Pour que les molécules de gras se séparent, il faut que la crème soit bien froide et il doit s’agir de « vrai » gras, pas un de ces épaississants qu’on trouve dans les crème allégées.

Pour réussir une chantilly il y a donc deux conditions primordiales à respecter :

  • Votre crème liquide doit être entière (30% de matière grasse).
  • Elle doit être bien froide.

Y a plus qu’à.

Ingrédients :

  • 30 cL de crème liquide entière
  • 30g de sucre glace
  • Une gousse de vanille ou de l’extrait naturel de vanille (facultatif)

Préparation :

  • 20 à 15 minutes avant de monter la chantilly, commencer par mettre la crème au congélateur ainsi que les fouets du batteur électrique et le récipient dont on va se servir.
  • A la sortie du congélateur, verser la crème dans le récipient froid et battre immédiatement à pleine vitesse à l’aide du batteur électrique.

La chantilly

Elle va commencer par mousser puis à doubler de volume tout en épaississant.

Des dessins vont ensuite se former à la surface au passage du batteur.


La chantilly

La crème est prête quand elle est assez ferme pour former un bec lorsqu’on en sort les fouets.

Attention à ne pas trop la battre, elle risque de tourner en beurre. Elle sera immangeable.

  • Quand la crème est montée, ajouter le sucre petit à petit ainsi que la vanille.

Conseil :

Préparez votre chantilly juste avant de la servir, elle va ensuite petit à petit retomber.

Régalez-vous

Vanille
La pâte feuilletée