Entremets Schoko-bons

Deux possibilités :

  • Vous cherchiez une idée de dessert pour Pâques : vous l’avez trouvée :-)
  • Vous allez recevoir une montagne de chocolats à Pâques, voilà comment recycler vos Schoko-bons ^^

Il s’agit d’un entremets composé d’un moelleux au chocolat au lait, d’un croustillant au praliné, d’éclats de Schoko-bons, d’une ganache montée chocolat blanc / pâte de noisettes et pour finir, d’un glaçage au chocolat au lait et d’un décor en chocolat blanc.

Préparation : 2 heures ⌚

Cuisson : 20 à 25 minutes à 180°C (th. 6)

Repos : 4 heures minimum pour la ganache, une nuit entière au congélateur pour l’entremets et 4 heures de décongélation ⌛

Difficulté : ⋆ ⋆ ⋆ (retirez une étoile si vous ne faites pas le décor en chocolat blanc ;-) )

Ingrédients :

Pour la ganache montée à la noisette :

  • 120 g de chocolat blanc
  • 530 g de crème fleurette
  • 20 g de pâte de noisettes
  • 2 feuilles de gélatine

Le craquant au praliné :

  • 25 g de chocolat noir
  • 100 g de pâte de praliné noisette (la recette est ici. Utilisez uniquement des noisettes)
  • 50 g de crêpes dentelles

Pour le moelleux au chocolat au lait :

  • 85 g de chocolat au lait
  • 60 g de beurre
  • 2 œufs
  • 50 g de sucre
  • 25 g de farine

 

Quelques Schoko-bons coupés en morceaux.

Le glaçage au chocolat au lait :

  • 5 feuilles de gélatine (10 g)
  • 150 g de chocolat au lait
  • 100 g de crème fraîche entière liquide
  • 75 g d’eau
  • 150 g de sucre
  • 150 g de glucose

Chocolat blanc pour le décor.

Préparation :

La ganache montée à la noisette :

  • Faire ramollir les feuilles de gélatine dans de l’eau froide.
  • Faire fondre le chocolat blanc au bain-marie et ajouter la pâte de noisettes.
  • Faire bouillir la moitié de la crème.
  • Verser un tiers de la crème chaude sur le chocolat en mélangeant énergiquement afin de créer une émulsion et faire de même avec les deux tiers restants jusqu’à l’obtention d’une ganache homogène et lisse.
  • Incorporer la gélatine ramollie et égouttée puis le reste de crème (froide) et mélanger de nouveau.
  • Réserver minimum 4 heures au frigo.
  • Réserver minimum 4 heures au frigo.

Le craquant au praliné :

  • Faire fondre le chocolat au bain-marie.
  • Pendant ce temps, écraser les crêpes dentelles en miettes grossières.
  • Ajouter la pâte de praliné au chocolat fondu puis les crêpes écrasées. Mélanger.
  • A l’aide d’un rouleau à pâtisserie, étaler le tout entre deux feuilles de papier cuisson.
  • Découper un disque de 20 cm de diamètre et placer au congélateur pour 2 heures minimum.

Le moelleux au chocolat au lait :

  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Faire fondre le chocolat et le beurre au bain marie ou au micro-onde (500W maximum en remuant toutes les minutes)
  • Pendant ce temps, à l’aide d’un fouet, mélanger ensemble les œufs entiers et le sucre.
  • Incorporer petit à petit la farine.
  • Verser environ un tiers du chocolat fondu et mélanger énergiquement. Ajouter le reste et mélanger jusqu’à l’obtention d’une préparation homogène.
  • Répartir la préparation dans un moule de 20 cm de diamètre beurré et fariné.
  • Enfourner pour 20 à 25 minutes de cuisson. (Planter la pointe d’un couteau au cœur du gâteau si elle ressort nette, arrêter la cuisson, sinon prolonger de quelques minutes seulement et vérifier régulièrement.)
  • Laisser refroidir au moins une quinzaine de minutes avant de démouler sur une grille et réserver.

Le montage du gâteau :

  • Placer la ganache au congélateur pendant 20 minutes.
  • Pendant ce temps, déposer le moelleux refroidi au centre d’un disque en carton de 22 cm de diamètre.
  • Ajouter le craquant au praliné.
  • Recouvrir de morceaux de Schoko-bons.
  • Monter la ganache bien froide comme une chantilly bien ferme. Répartir le tout dans une poche à douille.
  • Placer un cercle à pâtisser de 22 cm de diamètre et pocher la ganache en commençant par le pourtour. Pour finir lisser la surface à l’aide d’une spatule.
  • Placer le tout au congélateur pendant toute une nuit.

Le glaçage au chocolat au lait :

  • Mettre la gélatine à ramollir dans de l’eau froide.
  • Hacher le chocolat au lait et porter la crème à ébullition.
  • Verser un tiers de la crème sur le chocolat et mélanger énergiquement afin de créer une émulsion. Procéder de la même manière pour les deux tiers de crème restants et jusqu’à ce que le chocolat soit entièrement fondu.
  • Dans une casserole, porter le mélange eau, sucre, glucose à 103°C et le verser sur le chocolat en mélangeant.
  • Ajouter la gélatine ramollie et égouttée. Mélanger.
  • Laisser refroidir à 35°C avant d’en napper l’entremets tout juste sorti du congélateur.
  • Placer minimum 4 heures au frigo avant de déguster.

Le décor en chocolat :

  • Tempérer le chocolat blanc. Pour le rappel de la technique et des paliers de température c’est ici : tempérage du chocolat.
  • Couper une bande de rhodoïd afin qu’elle fasse le tour du cercle à pâtisser et y couler le chocolat blanc. Lisser et étaler finement à l’aide d’une spatule.
  • Quand le chocolat est tout juste sec au touché mais pas encore pris, le couper en deux dans la longueur et en diagonale puis enrouler rapidement autour du cercle à pâtisser.
  • Une fois le chocolat entièrement pris, ôter délicatement le rhodoïd et séparer les deux anneaux.
  • Déposer délicatement autour de l’entremets.

J’ai décoré le reste du gâteau avec des éclats de noisettes torréfiées et des copeaux de chocolat blanc.

« Le chocolat est notre ennemi mais fuir devant l’ennemi est lâche. »

Détails sur la recette
recipe image
Nom de la recette
Entremets schoko-bons
Publiée le
Temps de préparation
Temps de cuisson
Temps total (avec temps de repos)
Note
41star1star1star1stargray Based on 4 Review(s)
Sushis sucrés en trompe-l’œil. Makis exotiques : mangue/passion, sushis aux agrumes : yuzu/pamplemousse et makis kiwi/banane/avocat/gingembre
Entremets Rubik’s Cube