La galette des rois

22 -  - 30

Épiphanie oblige, voici une recette galette des rois classique à base de frangipane.

C’est vrai qu’on en trouve partout en ce moment et qu’il est aussi simple d’en acheter une mais franchement, celles des supermarchés sont sèches, écoeurantes si ce n’est tout simplement immangeables. Et celles des boulangeries coûtent une petite fortune, quand on voit ce qu’il y a dedans et à quel point c’est facile d’en réaliser une, alors pourquoi s’en priver !

En plus vous n’avez même pas l’excuse de ne pas avoir de fève à la maison puisque c’était mon cas et que je l’ai tout simplement remplacée par une amande entière.

Maintenant, reste le choix de la pâte feuilletée. Si vous voulez la réaliser vous-même c’est le moment de se lancer. Ça vous prendra un peu plus de temps mais ça en vaut vraiment la peine, la pâte sera bien meilleure et plus gonflée. Voici le lien qui vous permettra de la réaliser sans difficulté : pâte feuilletée.

Préparation : 1h30 (comptez 3h supplémentaires si vous réalisez vous-même la pâte feuilletée) ⌚

Cuisson : 55 min (210°C puis 180°C)

Repos : 30min minimum ⌛

Difficulté : ⋆

Ingrédients pour 6 personnes :

  • 2 disques de pâte feuilletée d’un diamètre de 25cm environ. (Si vous la faites vous-même cliquez sur le lien suivant : pâte feuilletée. Sinon, assurez-vous qu’il s’agit bien d’une pâte 100% pur beurre)
  • 150 g de poudre d’amandes
  • 120 g de sucre glace
  • 120 g de beurre pommade
  • 15 g de maïzena
  • 90 g d’oeufs entiers (environ 2 oeufs)
  • 2 cuillérées à soupe de rhum ou quelques gouttes d’extrait d’amande amère.
  • 1 jaune d’oeuf
  • 1 cuillérée à soupe de lait
  • 90 g de sucre
  • 11 cL d’eau

Préparation :

  • Mélanger le beurre, la poudre d’amandes et le sucre glace.
  • Ajouter la maïzena puis les oeufs entiers. Ne pas mélanger trop énergiquement pour ne pas faire entrer d’air dans la frangipane elle risquerait de gonfler à la cuisson.
  • Pour finir ajouter le rhum et réserver au frais.

La galette des rois
  • Etaler la pâte feuilletée sur un plan de travail fariné et y découper deux disques d’un diamètre de 25 cm.

La galette des rois
  • Répartir la frangipane en escargot à l’aide d’une poche à douille en veillant à laisser un bord de 3cm minimum de pâte nue.

ATTENTION, c’est le moment de mettre la fève ! Si comme moi, vous n’en avez pas, vous pouvez la remplacer par une amande ou une noisette entière.


La galette des rois
  • Humidifier le pourtour du disque de pâte avec un pinceau et de l’eau.
  • Recouvrir du deuxième disque de pâte et chasser l’air avant de souder les deux parties en écrasant légèrement avec les doigts.

La galette des rois
  • Préparer la dorure avec un jaune d’oeuf et du lait et l’étaler au pinceau sur la galette.
  • Réserver 30 min au frais.
  • Pendant ce temps, préchauffer le four à 210°C et réaliser le sirop qui servira à napper la galette pour la faire briller.
  • Porter à ébullition un mélange de 90 g de sucre avec 11cL d’eau et laisser refroidir.

La galette des rois
  • Avant d’enfourner la galette, la piquer en son centre pour y faire un petit trou qui permettra à l’air de s’y échapper pendant la cuisson et dessiner des motifs, comme une rosace ou des losanges, sur le dessus de la galette à l’aide du dos d’un couteau en prenant soin de ne pas percer la pâte.
  • Pour finir, chiqueter la pâte sur tout le pourtour afin qu’elle ne s’ouvre pas durant la cuisson et laisse couler toute la garniture. Vous pouvez, soit y découper des créneaux arrondis ou des pics, soit simplement entailler le bord en biseau tous les 1 cm.
  • Enfourner pendant 15 minutes à 210°C puis baisser la température à 180°C pour les 30 minutes de cuisson restantes.
  • A la sortie du four, badigeonner la galette avec le sirop refroidi.

La galette se déguste tiède, personnellement je la préfère comme ça.

Régalez-vous

Bûche de Noël vanille, spéculoos et coeur fondant au caramel
Gâteau poire/caramel façon crumble