Trianon

26 -_

Qui ne connaît pas le Trianon ?!! Ce fameux gâteau au chocolat avec une couche de praliné craquant à l’intérieur. Une tuerie !!! Je dis souvent que je suis de moins en moins chocolat mais, à chaque fois, ce gâteau me fait mentir ! Et à moins de ne pas aimer le praliné (si, si, ça existe !), je me demande vraiment si l’on peut lui résister…

Bref, mon frère et moi avons trois ans et un jour d’écart. On a donc toujours fêté nos anniversaires ensemble et, depuis qu’on est petits, ça a toujours été la même chose : le gâteau au chocolat pour lui et la tarte aux fraises pour moi.

Pour ne pas déroger à la règle et pour lui faire plaisir, j’ai donc préparé à mon frère, pour son anniversaire, le meilleur gâteau au chocolat que je connaisse et dont je vous propose la recette (bande de veinards).

Préparation : 1h30 min ⌚

Cuisson : 10 min à 180°C (Th. 6)

Repos : 4 heures minimum ⌛

Difficulté : ⋆ ⋆

Ingrédients pour 8 personnes :

Le biscuit moelleux aux amandes :

  • 62 g de poudre d’amandes
  • 62 g de sucre glace
  • 25 g de farine
  • 40 g de lait
  • 5 blancs d’oeufs
  • 25 g de sucre

Le craquant au praliné :

  • 62 g de chocolat noir
  • 250 g de pâte de praliné (si vous n’en avez pas la recette se trouve ici)
  • 125 g de crêpes dentelles

La mousse au chocolat :

  • 270 g de chocolat noir
  • 10 cl de lait
  • 37 cl de crème fraîche liquide entière

Le décor :

  • 1 cuillérée à soupe de cacao amer en poudre

Préparation :

Le biscuit moelleux aux amandes :

  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Mélanger ensemble la poudre d’amandes, le sucre glace et la farine.

Trianon
  • Ajouter le lait et mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.
  • Battre les blancs en neige puis ajouter le sucre.

Trianon
  • Incorporer délicatement les blancs au reste de la préparation.

Trianon
  • Étaler le tout sur une plaque recouverte de papier sulfurisé en lissant la surface à l’aide d’une spatule.

Trianon
  • Cuire 10 minutes à 180°C.
  • Réserver.

Le craquant au praliné :


Trianon
  • Faire fondre le chocolat au bain-marie.

Trianon
  • Pendant ce temps, écraser les crêpes dentelles en miettes grossières.

Trianon
  • Ajouter la pâte de praliné au chocolat fondu puis les crêpes écrasées. Mélanger.

Placer la crème fraîche au congélateur ainsi que les fouets et le récipient à l’intérieur duquel elle sera montée en chantilly.

Montage :

  • Chemiser un cadre à pâtisser de rhodoïd ou à défaut de papier sulfurisé (J’ai utilisé un cadre rectangulaire de 25 cm par 17 cm).

Trianon
  • Couper le biscuit aux dimensions du cadre.

Trianon
  • Étaler la couche de craquant au praliné sur le biscuit en tassant légèrement la surface.
  • Réserver.

La mousse au chocolat :


Trianon
  • Faire fondre le chocolat et le lait au bain marie.
  • A l’aide d’un batteur électrique, monter la crème bien froide en chantilly.
  • Incorporer petit à petit et délicatement la chantilly au chocolat fondu (jamais dans le sens inverse ! Si vous incorporez directement le chocolat chaud dans l’ensemble de la chantilly froide, il risque de se solidifier et vous obtiendrez alors une mousse stracciatella. C’est bon, mais visuellement ça ne rend quand même pas pareil…)
TrianonTrianon

Trianon
  • Verser la mousse dans le cadre, lisser la surface à l’aide d’une spatule et laisser reposer au frigo pendant au moins 4 heures. (La mousse peut vous paraître assez liquide à ce stade de la préparation mais le chocolat va se figer en refroidissant pour donner à la mousse une texture bien plus ferme.)

Dressage :


Trianon
  • Ôter le cadre et le rhodoïd.

Trianon

Saupoudrer le gâteau de cacao amer à l’aide d’un tamis.


Trianon
  • Vous pouvez ajouter des décors en chocolat que vous aurez réalisé après avoir tempéré celui-ci (chauffer à 55°C puis refroidi à 32°C) avant de le couler sur de fines feuilles de rhodoïd.

Réserver au frais jusqu’au moment de le servir.

Régalez-vous

Ceux qu’une même nourriture réunit, sont unis pour la vie

Proverbe malgache

Print Friendly
Macarons vanille / fraise
Baguette feuilletée